Une cuisine tableau sinon rien

Mis à jour : il y a 5 jours

A la loterie de la cuisine, vous avez tiré le gros lot. Pas de fenêtre entravante, pas de décroché mal placé. Pas même un petit recoin qui vous permettrait de jouer à Tetris avec vos caissons… Non, votre pièce est droite et bien équilibrée, prête à recevoir un linéaire de meubles hauts et bas pour y placer électroménager, vaisselle et ustensiles. Un atout non négligeable, en particulier si elle est ouverte sur le salon! Ne cherchez pas à la faire disparaître, au contraire : à vous la cuisine tableau au caractère affirmé. Rassurez-vous, il n’est pas question ici de sortir vos aquarelles, mais plutôt de disposer vos caissons de façon à créer un agencement qui sorte de l’ordinaire. On vous montre?


Projet Plum, façades Bleu Paon et poignées Mini-Rond


L’avènement du cubisme


Cachez ce frigo qu’on ne saurait voir… Ca tombe bien, la cuisine tableau repose sur deux piliers essentiels : les colonnes placées de part et d’autre du plan de travail. Profitez-en pour faire disparaître les appareils électroménagers peu esthétiques dans une cuisine ouverte. Une fois ces deux modules modélisés dans votre configurateur Ikea, reliez-les grâce à des caissons bas, dans lesquels évier, portes et tiroirs viendront se loger. Terminez enfin par une rangée de caissons hauts pour créer un effet de symétrie, et le tour est joué! Vous n’avez pas la place d’intégrer deux colonnes dans votre plan? Pas de panique! La demi-cuisine tableau, qui n’affiche qu’une seule colonne placée à droite ou à gauche de votre installation, fonctionne également très bien.



De l’art de la perspective


La cuisine tableau, trop lisse pour vous? Attendez que la perspective s’en mêle! N’hésitez pas à remplacer vos caissons hauts de 80 cm par deux rangées de modules Metod de 40cm de hauteur. La première, d’une profondeur de 60 cm, vient se placer au même plan que les colonnes, tandis que la seconde, de 37cm de profondeur, s’installe juste en dessous de façon à créer un effet de profondeur qui attire l'œil. Encore trop simple? Osez les associations, et dépareillez les finitions pour mettre en valeur ce double tableau en l’habillant de façades en bois naturel ou en cannage. Notez que cet effet de profondeur peut aussi se créer avec deux rangées de caissons de 60x60x60 habillés de façades dépareillées, ou avec une rangée de caissons de 60x60x60 cm placés en hauteur et une rangée de 60x40x37 cm en dessous.



Projet signé Beau Intérieur, façades Plum Bleu Nuit



De pointilliste à pointilleux...


On vous le répète assez : le diable se cache dans les détails. Si la cuisine tableau constitue la trame, ce sont les panneaux de finition qui donnent une autre dimension à votre œuvre ! Ne négligez pas les montants des colonnes et le dessous des caissons hauts. Dissimulés par des joues coordonnées à vos façades, ils renforcent la sensation de tableau, à moins que vous n’optiez pour une couleur tranchante, à décliner sur le plan de travail et la crédence. Les caissons se font alors cadre, pour mieux souligner le cœur de votre cuisine. Un parti-pris audacieux, qu’on aime renforcer en choisissant des accessoires qui font mouche.




Projet d'inspiration signé Martin Massé Architecture



Pour retrouver le replay de notre webinar consacré à la prise en main du Ikea Kitchen Planner pour concevoir une cuisine tableau, rendez-vous par ici : https://my.demio.com/recording/cQf79SEF


283 vues

Nos livraisons continuent ! Nos délais dépendent des produits commandés. Consultez-les en cliquant ici.

  • Instagram - Cercle blanc
  • Pinterest - White Circle

Inscrivez - vous à notre newsletter :

Contact : hello@plum-kitchen.com