Comment réaliser son plan de cuisine Ikea sans se tromper ?

Mis à jour : mai 1

“Si je pousse ce module et que je rajoute un caisson de 60, je suis certain de pouvoir caler mon évier sous le meuble d’angle et les plaques de cuisson dans le frigo”. Ces douze dernières heures passées sur le simulateur IKEA ont eu raison de ce qu’il vous reste de sens pratique. Pas étonnant, quand on connaît le nombre de pièges à déjouer pour concevoir une cuisine fonctionnelle et optimisée. Deux options s’offrent à vous : faire appel à l’un des concepteurs de l’enseigne, ou suivre ce petit guide pratique pour meubler votre pièce vous-même sans vous tromper.


Avant de commencer la conception de la cuisine


Le simulateur IKEA vous demande de rentrer les cotes de votre pièce. Indiquez les dimensions de tous les murs, pas uniquement de ceux qui accueilleront des modules. Pensez également à simuler les emplacements des portes et des fenêtres, aux bonnes dimensions. Vous aurez ainsi une vue d’ensemble de votre cuisine, et vous pourrez réaliser à temps que non, ce mitigeur ne passera pas sous la fenêtre.


Les 9 commandements de la cuisine IKEA


Triangle des Bermudes

Les cuisinistes conseillent de délimiter trois espaces distincts, baptisé triangle d’activité. D’un côté, les éléments reliés à l’eau. De l’autre, la cuisson. Un dernier espace doit enfin être dédié au réfrigérateur, dans la mesure du possible.


Question de proportions

Ne vous précipitez pas trop vite sur cet évier, si beau soit-il ! Les concepteurs IKEA conseillent de commencer à aménager votre plan virtuel par les colonnes, avant de vous attaquer aux meubles bas. Bon à savoir, les modules de 100 cm de haut requièrent d’avoir au moins 2,50 m de hauteur sous plafond. Les meubles d’angles, eux, sont à réserver aux cuisines dotées de murs droits. Pas toujours gagné dans une pièce bâtie au 18e siècle...


Demi d’ouverture

Oui, vous vouliez tout caser dans 6 mètres carrés. Non, vous n’aviez pas forcément prévu de pouvoir faire la vaisselle d’une main tout en faisant sauter vos crêpes de l’autre. Encore moins de rester coincé contre un module en ouvrant la porte de celui d’en face. Pour permettre une ouverture optimale et une circulation relativement fluide, comptez 90 cm au minimum pour le passage entre deux linéaires. Pensez également à laisser environ 5 cm entre les meubles et les murs latéraux lorsque vous concevez votre plan. Vous éviterez ainsi les erreurs de cotation, tout en vous assurant que vos portes et tiroirs s’ouvriront sans encombre. Votre poseur comblera l'espace restant entre le caisson et le mur à l'aide d'un fileur (si vous ne savez pas ce qu'est un fileur, voici l'article qui vous aidera à parfaire votre culture cuisine).


C’est cuit

Avouez-le : ce plan de cuisine IKEA réveille en vous l’accro à Tetris endormi depuis votre adolescence. Pour élever le niveau de difficulté, le géant suédois a mis en place des alertes lorsque vos idées ne lui semblent pas réalisables. Ne les ignorez pas toutes ! Mieux vaut suivre ses recommandations, notamment lorsque vous vous attaquez aux plaques de cuisson. Evitez de les placer contre le mur ; dans la mesure du possible, veillez également à garder quelques centimètres de plan de travail de chaque côté de façon à pouvoir y poser vos ustensiles lorsque vous cuisinerez. Ce n’est pas un scoop, eau et électricité ne font pas bon ménage ; l’évier et les plaques de cuisson non plus. En plus d’être dangereuse, cette disposition fragilise le plan de travail en multipliant les découpes dans une même zone.


Timbré

Avec ses deux bacs, son allure vintage et sa céramique rutilante, l’évier timbre d’office HAVSEN est l’un de nos chouchous. Seul hic, il pèse son poids. Prévoyez de l’installer entre deux autres caissons, de façon à ce qu’il puisse reposer dessus, et non pas en bout de plan de travail.


Prenez de la hauteur

Aspirer efficacement sans être dangereuse… Le placement de la hotte doit répondre à quelques normes qui ne doivent rien au hasard. Si vous cuisinez au gaz, comptez 70 cm minimum entre la plaque de cuisson et la hotte, quitte à utiliser un meuble moins haut que ses voisins en cas de hotte encastrable. Les plaques électriques et à induction, elles, requièrent 50 à 60 cm d’espace.


La possibilité d’une île

Ah, ces dimanches matins, pieds nus sur le sol chauffant, l’odeur des pancakes qui s’échappe de la poêle qui cuit sur l’îlot central... Vous vous y voyez déjà ? Ne vous réjouissez pas trop vite. Si les îlots “flottants” peuvent habiller n’importe quelle cuisine, les modules à fixer au sol, eux, ne sont pas compatibles avec le chauffage au sol.


A fleur de plan

Vous n’en croyez pas vos yeux. Non seulement vous avez réussi à caser tous vos appareils électroménagers dans votre plan, mais le triangle d’activité est lui aussi respecté. Chapeau ! Attention toutefois si votre lave-vaisselle ou votre lave-linge se trouve en bord de linéaire. Il faudra prévoir un panneau de finition qui va du sol au plan de travail, baptisée jambage, pour soutenir le poids du plan.


Noir c’est noir

Votre choix s’est arrêté sur nos finitions Sombre Forest, Asphalte ou Bleu Nuit ? Pensez aux caissons noirs lorsque vous finalisez votre plan IKEA. Vous éviterez ainsi le contraste marqué entre ces couleurs sombres et les modules blancs, peu esthétique. Enfin, n’oubliez pas de placez des panneaux de finition sur tous les côté visibles des meubles. Il vous suffira de les enlever au moment de passer commande pour les remplacer par des panneaux Plum.





0 vue

Infos livraison : les commandes de façades et de panneaux sont livrées sous 8 à 10 semaines pendant la période estivale. Poignées et échantillons en stock.

  • Instagram - Cercle blanc
  • Pinterest - White Circle

Inscrivez - vous à notre newsletter :

Contact : hello@plum-kitchen.com